La passerelle d'Arlod

Remonter

Scannez pour aller sur le Site d'Alphonse Grospiron

CPA de la Vallée de la Valserine et des Monts Jura
Cliquez pour aller sur
 le site des cartes
postales anciennes
d'Alphonse Grospiron
Les CPA de la vallée
de la Valserine

Pour aller sur le site Officiel de Bellegarde
Cliquez pour aller vers
le site officiel
de la Mairie de Bellegarde sur
Valserine

 

 

 

La passerelle d'Arlod, passage piéton très fréquenté entre les royaumes de France et d'Italie, initialement sous la forme de " pont aux planches d'Arlod ", composée de 3 sapins joints... Elle se trouvait à environ 1 km en aval des Pertes du Rhône, en contrebas des villages d'Essertoux et d'Arlod, aux pieds des ruines de l'ancien château d'Arlod, résidence de Louise de Savoie, mère de François 1er. Sous l'autorité des comtes de Savoie, elle servait de communication entre leurs états et le Bugey. A l'époque des zones franches, le poste de douane à l'abris des rochers permettait la surveillance des contrebandiers.

 

Passerelle d'Arlod CPA coloriée éditeur MALFROY

 

Passerelle Arlod en 1916 (20061 octets)

Passerelle d'ARLOD

La célèbre passerelle qui désormais se trouve recouverte par la retenue d'eau provoquée par le Barrage de GENISSIAT. Carte datée du 11 décembre 1916.

 

Passerelle ( suite )

L'autre coté de la passerelle avec en surplomb, le village d'ESSERTOUX qui domine le défilé du Rhône.

Vue Essertoux (18535 octets)

 

Passerelle Arlod (10244 octets)

Passerelle ( et fin ! )

Comparez cette carte postale avec la suivante...

 

 

La même, mais inversée...

Cherchez l'erreur, toujours la passerelle, mais lors du tirage de la carte postale, le cliché a été développé à l'envers...

Passerelle Arlod à l'envers (17137 octets)